Chirurgie Esthétique du visage

La chirurgie du visage permet de remodeler toutes les parties du visage : paupières, nez, oreilles, mais aussi l’ensemble du visage par le lifting en traitant l’affaissement et le relâchement de la peau (et des muscles).

Le lifting du visage se décline en trois catégories :

Le lifting cervico facial, ou lifting de la partie moyenne et inférieure du visage

C’est une procédure chirurgicale réalisée à partir de 35 ans lorsque la partie médiale et inférieure du visage fait l’objet d’une chute et d’un affaiblissement. Son résultat reste stable pendant 8 à 10 ans, et peut rajeunir jusqu’à 10 à 12 ans et cela à nuancer en fonction du désir de la patiente.
Le principe de l’intervention du lifting cervico facial est de redraper la peau naturellement sans traction excessive (sutures sans tension) et, dans certain cas, de remettre en tension à la demande les muscles de manières à corriger leur relâchement. La lipo-aspiration est souvent associée pour corriger les surcharges graisseuses (région du cou et des bajoues).
Les incisions cutanées nécessaires sont en grande partie cachées dans les cheveux et au pourtour de l’oreille.

Lifting fronto médio facial endoscopique , ou lifting de la partie moyenne et supérieure du visage

Cette procédure chirurgicale s’adresse de manière isolée aux patientes situées entre 30 et 50-55 ans dont la partie supérieure du visage fait l’objet des premiers stigmates du vieillissement. Effectivement, la chute des sourcils ferme le regard. Les joues et les pommettes perdent du volume et tombent progressivement laissant ainsi apparaître une cerne. Le principe de l’intervention est de repositionner les sourcils en situation plus haute et de manière nuancée sur leurs parties internes ou externes, ainsi que la joue et la pommette repositionnées plus haut à leur situation originelle.

Lifting frontal endoscopique ou Lifting de la partie supérieure du visage

Cette procédure chirurgicale s’adresse aux patientes et patients qui désirent régler de manière définitive un défaut de position de leurs sourcils, des rides du lion, et améliorer les rides de la patte d’oie. Les cicatrices se situent uniquement au niveau du scalp grâce aux nouvelles méthodes qui sont effectuées, effectué grâce à l’objectif d’une mini caméra introduite par de petites incisions, permet de visualiser sur télévision les jeux des instruments. Ce procédé chirurgical est appelé endoscopique. La remontée des sourcils dégage le regard en déplissant les paupières supérieures dont l’éventuel excès cutané résiduel peut être aussi enlevé.

La rhinoplastie, ou chirurgie esthétique du nez.

Le principale de la rhinoplastie est de respecter l’harmonie du visage. L’intervention vise à remodeler le nez afin de corriger les disgrâces présentes, qu’elles soient congénitales ou consécutives à un traumatisme. Il est de possible d’effectuer une ablation d’une « bosse » ostéo-cartilagineuse déformant l’arête nasale ; remonter la pointe du nez ; reculer la pointe du nez ; rétrécir la racine du nez ; rétrécir les narines. Ce nouveau nez devra convenir à la psychologie et à la personnalité du patient.
L’acte chirurgical de rhinoplastie peut se faire de deux manières :
• par des incisions dans le nez ne laissant aucune trace visible, on parle ici de rhinoplastie « fermée ».
• par une courte incision cutanée au dessus de l’angle entre le nez et la lèvre supérieure, permettant au chirurgien de travailler sous contrôle de la vue, et d’effectuer certains gestes difficiles par la voie classique, on parle ici de rhinoplastie « à ciel ouvert ».

Blépharoplastie ou chirurgie des paupières

La blépharoplastie est ralisée à partir de la quarantaine. Le vieillissement est aggravé par l’exposition solaire, la ménopause, le tabagisme. La perte d’élasticité cutanée, associée au relâchement des muscles orbiculaires (assurant l’occlusion des paupières) et des surcharges graisseuses éventuelles (responsables des  » poches  » des paupières inférieures), conduit à un alourdissement des paupières et donne au regard un aspect fatigué.

Les incisions sont réalisées de manières discrètes pour pouvoir retirer l’excédent de peau ainsi que l’excédent graisseux au dessus des yeux mais aussi en dessous, car cet excès est responsable des poches sous les yeux. La blépharoplastie se pratique sous anesthésie locale ou sous anesthésie locale approfondie (tranquillisants administrés par voie intraveineuse). La sortie a lieu le jour même après quelques heures de surveillance.

Les oreilles décollées

Afin de réparer la nature qui parfois donne des oreilles décollées ou (otoplastie), on procède une intervention chirurgicale simple, efficace et peu contraignante. Une incision positionnée en arrière de l’oreille est effectuée. Les cartilages du pavillon sont modelés et ré appliqués de sorte que les oreilles deviennent discrètes Cette intervention est réalisée sous ambulatoire.

voir aussi: Lifting du visageLifting cervico-facialOtoplastieGénioplastieRhinoplastieLipofillingBlépharoplastie