Rhinoplastie

La rhinoplastie a pour but de mettre le nez en harmonie avec le reste du visage. Elle est proposée lorsque le nez est disgracieux et entraîne un inconfort ou une souffrance psychologique à la patiente ou au patient.

Elle s’adresse souvent à des jeunes adultes complexés par un nez trop grand, trop large, trop long, bossu, aquilin ou dévié sur le côté.

Le Docteur Debaere doit d’abord s’attacher à comprendre la motivation du patient et analyser les éléments du nez responsables de l’insatisfaction. À Lui ensuite de proposer la meilleure solution pour rétablir une harmonie du visage répondant à l’attente du patient.

Un schéma sur photo sera proposé au patient et lui permettra de se représenter approximativement le résultat final. Le docteur Debaere ne recourt par à une projection informatique qui permet bien sur de montrer un résultat parfait mais qui ne sera pas forcement celui obtenu.
Le docteur Debaere privilégiera toujours le conseil et le dialogue à une démarche un peu trop « commerciale ».

Lorsque le contrat de confiance sera clairement établi, le patient aura tout loisir de prendre un délai de réflexion indispensable à une prise de décision sereine. Cette étape est primordiale et garante du bon déroulement de l’intervention.

L’opération de rhinoplastie :

La Rhinoplastie est réalisée sous anesthésie générale dans l’immense majorité des cas. Le patient est hospitalisé une journée.

L’opération est réalisée par des incisions à l’intérieur des narines par lesquelles sont introduits les instruments qui permettront le remodelage complet du nez. Ce geste terminé, les orifices narinaires sont méchés pour quelques heures. Une attelle thermo malléable est posée pour une semaine, fixée par 2 sparadraps transversaux : 1 sur le front, 1 sur le nez.

Le résultat immédiat n’est qu’un approximation du résultat définitif qui sera obtenu lorsque l’oedème aura disparu (plusieurs mois).

Durée du séjour en clinique : 1 nuit
Anesthésie : La rhinoplastie est pratiquée sous anesthésie générale

Description :

La rhinoplastie est une intervention de chirurgie esthétique du visage qui vient en aide aux personnes qui souffrent de la forme de leur nez.

Les personnes se décident généralement très tôt à se faire opérer, entre 17 et 35 ans.

Objectifs :

Les anomalies de forme les plus fréquentes que permet de corriger la rhinoplastie sont :

* la classique bosse du nez,
* le nez trop volumineux et proéminent,
* le nez enselé et généralement post-traumatique du boxeur ou du rugbyman,
* le nez dévié,
* diverses anomalies de la pointe du nez.

Lors d’une consultation pour une rhinoplastie, votre chirurgien maxillo-facial peut être amené à vous proposer de réaliser de façon concomitante à la rhinoplastie, une chirurgie plastique du menton (génioplastie). En effet, un nez trop projeté en avant, trop proéminant (avec une bosse importante par exemple) est assez souvent associé à un menton fuyant, trop en arrière (rétrogénie).

L’opération

La rhinoplastie agit sur les structures osseuses et/ou cartilagineuses du nez. Si l’intervention nécessite un travail sur l’os, on procède à une anesthésie générale. Sinon, une anesthésie neuroleptique (anesthésie locale associée à une dose variable de tranquillisants) suffit.

Les incisions se font par l’intérieur des narines. Elles sont donc invisibles et les cicatrices également. Parfois, une petite incision est faite à la base de la columelle, ou au niveau du pli narinaire pour réduire la taille des orifices narinaires.

Après la correction, le chirurgien pose des mèches grasses afin de maintenir les muqueuses pendant environ 2-3 jours. Puis, il pose des micro-pores afin d’adapter étroitement la peau au squelette, et enfin un plâtre. Des fils résorbables sont utilisés pour les sutures (sauf aux ailes du nez ou à la columelle) et sont retirés le quatrième jour.

L’intervention de chirurgie du nez dure environ 1h-1h30.

Les suites

Au réveil, on éprouve une sensation de nez bouché qui persiste jusqu’à ce que l’on retire les mèches. Ensuite, on éprouve des gênes pour respirer et il est possible d’avoir le visage tuméfié, des ecchymoses autour des yeux et un gonflement plus ou moins visible aux paupières inférieures.
8 à 10 jours après l’intervention de chirurgie du nez, on enlève le plâtre, le visage a presque retrouvé son aspect mais le nez n’est pas encore définitif et la peau n’est pas tout à fait adaptée au nouveau squelette. Une évolution lente se poursuit vers la rétractation de la peau et la cicatrisation profonde.
Les 3 semaines suivantes, on porte une attelle plâtrée la nuit pour éviter les chocs. En effet, le nez reste fragile encore quelques semaines et la pointe reste sensible et raide 2 ou 3 mois.

Reprise des activités quotidiennes
Les stigmates de la rhinoplastie s’atténuent progressivement et permettent un retour aux activités quotidiennes normales après 10 à 20 jours selon l’ampleur des suites.
Le sport et toute activité violente doivent être évités les 3 premiers mois.

Les résultats

Les résultats sont très satisfaisants au bout de 2 mois mais l’évolution se poursuivra encore un an. Il est possible de prévoir d’éventuelles retouches.

voir aussi: Lifting du visageLifting cervico-facialOtoplastieGénioplastieLipofillingBlépharoplastie