Réduction mammaire en Tunisie

« J’ai les seins trop gros ! trop lourds ! tombants !… »

Principes de la réduction mammaire:

Il s’agit de réduire et d’alléger les seins pour leur redonner une forme et un volume adapté à votre silhouette. Le plus souvent l’hypertrophie mammaire (seins lourds et volumineux) est associée à une ptose mammaire (seins tombants).
Chez les jeunes femmes, cette intervention peut être pratiquée dès l’âge de 17 ans.

Cette intervention de chirurgie Mammaire en Tunisie est inscrite dans la nomenclature des actes chirurgicaux et donne lieu à une prise en charge par la sécurité sociale. Les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste peuvent être pris en charge en partie ou intégralement par votre assurance complémentaire (mutuelle ou assurance privée).

Le plus souvent, les seins opérés gardent leur sensibilité (en particulier les mamelons). Les grossesses et l’allaitement restent possibles.

Cicatrices de la réduction mammaire :

Verticale ou en T inversé (avec cicatrice dans le sillon très courte) selon les cas.

La cicatrice péri-aréolaire stricte (autour du mamelon) donne le plus souvent des seins inesthétiques et des cicatrices larges et est donc déconseillées par le Dr Levy.

Les dessins préopératoires sont réalisés dans votre chambre avant d’aller au bloc opératoire.L’intervention se réalise sous anesthésie générale.

Précautions pré-opératoires particulières :

Mammographie préopératoire obligatoire.
Arrêt du tabac.
Eviction de l’aspirine 15 jours avant l’intervention.

Durée de l’intervention :

1 à 2 heures

Durée de l’hospitalisation :

24 à 48 heures

Soins post-opératoire :

L’inconfort varie selon les patientes mais reste modéré. Il est facilement calmé par des antalgiques simples(Paracétamol).
Les soins sont quotidiens et comportent une douche à l’eau et au savon et le port d’un soutien gorge adapté pendant quelques semaines.
Une visite de contrôle est nécessaire à 1 mois. Les fils utilisés sont résorbables et s’élimineront seuls.

La réduction mammaire, pour qui?

Cette intervention s’adresse a des femmes qui souffrent d’une poitrine trop volumineuse trop lourde et trop tombante. Ce handicap leur interdit les activités sportives les gène en permanence et les complexe cruellement dans leur vie de femme.
Grâce à la plastie mammaire de réduction, elles retrouvent des seins de taille et de forme normale mais au prix d’une cicatrice en ancre de marine cachée dans le soutien gorge.

L’expérience de plus de 2000 plasties mammaires de réduction m’autorise à affirmer que l’immense majorité des femmes ayant subi cette intervention en ont tiré un grand bénéfice personnel même si elles gardent des cicatrices plus ou moins visibles.

Par ailleurs, je suis partisan d’opérer dès que possible les jeunes femmes porteuses d’hypertrophie mammaire depuis l’adolescence et qui en expriment la demande : elles pourront très vite retrouver une vie sans entrave et aborder sans complexe leur vie de femme délivrées d’une caricature de féminité douloureuse physiquement et psychologiquement; de plus leur peau jeune et élastique permettra de donner un joli galbe aux seins réduits.